More Than A Game (Soundtrack) (2009)

18 09 2009

 

Sport incontestablement le plus lié au Hip Hop le Basket-ball est, et ce n’est pas une nouveauté, une véritable institution aux États-Unis. Beaucoup de rappeurs ont été tenté par une carrière professionnelle: Master P, Snoop Dogg,etc… A l’inverse beaucoup de basketteurs ont tenté leur chance au micro comme Ron Artest soutenu par ses potes de QB, Allen Iverson ou bien encore le mythique Shaq qui a délivré plus d’un album du genre dans les 90’s. De nombreuses lyrics font référence à ces maestros de la balle Spalding. Chaque club universitaire se bat pour trouver la perle rare qui fera par la suite crisser les parquets des gros clubs de la NBA. On a tous en tête des noms comme Pippen, des Magic Johnson, des Barkley, des Robinson, des Olajuwon ou encore des icônes comme Jordan qui nous ont fait briller toute notre jeunesse et nous ont apporté du pur bonheur avec leur style de jeu unique et leurs mimiques respectifs. Saison 2008/2009, retour à notre époque, les Lakers ont remporté les Play-Off au détriment des Magic d’Orlando. Dwight Howard et notre frenchie Mickaël Piétrus n’ont rien pu faire pour éradiquer la tornade KB24. Mais la soundtrack « More Than A Game » embellie le documentaire consacré au M.V.P. de l’année. Une masse de bientôt 25 ans débarqué de l’Ohio et qui fait le bonheur de Cleveland. Tout le monde l’aura compris on parle ici de LeBron James, déjà une légende… Lire le reste de cette entrée »





Kanye West – 808’s & Heartbreak (2008)

28 09 2008

Qu’il est loin le temps où Kanye West était un illustre inconnu dans le Hip Hop. Parfois, histoire de s’aérer la tête de tous ces tapages actuels où l’on ne parle que de lui, on aime bien se remémorer cette époque où ce poulain de Jay-Z se révélait et nous épatait avec ses productions rafraîchissantes à base de samples accélérés. Le déclic a vraiment eu lieu en ce jour de l’an 2000 lorsqu’il nous a sorti « This Can’t Be Life » extrait de « The Dynasty: Roc La Familia », sur laquelle Beanie Sigel, Scarface et son boss Jay-Z posaient sur cette boucle jouissante reprise à Harold Melvin. Mais tout ça n’est déjà qu’un vieux souvenir poussiéreux.

Bienvenue en 2008, Kanye West a à son actif trois albums et tous ont eu un succès planétaire. Dernier en date: « Graduation » qui clôturait la trilogie scolaire du petit ourson. Il est devenu la méga star de cette musique, une icône pour certains, avec un look toujours classieux éloigné des traditionnelles tenues du Hip Hop. Il prône cette nécessité d’avoir de la diversité dans le Hip Hop, sans forcément subir les critiques de certains puristes. Comme une rock star il peut se permettre tout et n’importe quoi sans rester confiner dans une catégorie précise. Libre de faire ce qu’il ressent, c’est d’ailleurs ce qu’il a décidé de réaliser sur ce nouvel opus qui défit toutes les lois de vos attentes. Il a désormais un tel pouvoir qu’il s’est même permis d’avancer d’ un mois la date de sortie de ce dernier. Lire le reste de cette entrée »