E-40 – In A Major Way (1999)

13 05 2008

Beaucoup d’artistes se sont fait un nom en se dépatouillant avec les moyens du bord, en vendant leurs projets à même la rue, à l’arrière d’une caisse ou autres… E-40, inspiré par le succès de son modèle Too $hort, en a fait de même et a créée sa propre structure (Sick Wid It Records). Il a ainsi pu sortir en total indépendant son premier album Federal suivi d’un EP 8 titres intitulés The Mail Man. Vite à l’affût le label Jive Records s’est déterminé a le signer lui et sa Click en 94 après l’engouement local succédant la diffusion de son morceau « Captain Save a Hoe ». Un contrat de plus de 3 millions de dollars avec une maison de disque n’était pas chose courante à cette époque. Premier rappeur de la Bay Area a arborer les couleurs d’une major, qui était à l’époque un peu plus axée sur la qualité et l’innovation (et encore) de ses talents trouvés que sur leurs nombres de ventes, le King of Slang pouvait alors étendre sa réputation et son aventure musicale à travers tout le pays, voir même le monde. Lire le reste de cette entrée »





Master P – Ghetto Bill (2005)

7 09 2005

Toujours présent sur le circuit, Master P fait figure de doyen du rap sudiste ou comme il le dit lui même au début de l’album de légende vivante. 14 ans de carrière et pas moins de 12 albums solo à son actif, mais après nous avoir laissé septique en 2004 avec l’album Good Side, Bad Side, il revient pointer le bout de son nez en 2005 avec cet opus Ghetto Bill histoire de montrer que le rappeur Percy Miller est toujours d’actualité et qu’il n’est pas devenu que businessman. Lire le reste de cette entrée »





Master P – Ice Cream Man (1996)

6 09 2005

Master P a déjà sortis quatre skeuds avec le label qu’il a créé, No Limit Records, mais à force de pousser maintes et maintes portes sur la West Coast pour booster et buzzer ses albums, il parvient à décrocher un contrat avec Priority Records sous lequel sort en 1996 Ice Cream Man, qui sera sans nul doute l’un de ses meilleurs albums. Lire le reste de cette entrée »