Termanology – Politics As Usual (2008)

5 09 2008

En provenance du Massachusetts, le rappeur Termanology, avec tous les petits projets et mixtapes de bonnes factures lâchées à droite et à gauche, faisait déjà figure de leader of the new school selon The Source et bon nombres d’auditeurs. Là où on peinait à voir venir le concret des Saigon, Papoose et compagnie, Termanology lui préférait croquer la big apple avec un premier album solo bien réel. La faute de ce remue ménage, une production magique que lui sert DJ Premier et qui lui permet d’exploiter sa fraîcheur lyricale sur « Watch How It Go Down » (qu’on retrouve sur cette trackliste finale). Un préambule qui va vite attirer les regards des gens dès lors qu’on sait que la moitié de GangStarr a travaillé et s’intéresse à lui. Pour lui c’est simple, ayant grandi avec la scène californienne, mais aussi le son brut de New York dans les oreilles, il voudrait forcément reproduire cette alchimie et travailler avec des beatmakers légendaires pour son album, peu importe le prix à payer. La fait d’être un proche de Krumbsnatcha lui a déjà permis d’approcher DJ Premier, la suite des contacts devraient faire effet boule de neige. Et a en lire sur le papier la trackliste finale, le résultat semble être à la hauteur de ses attentes, une sorte de « Illmatic » (Nas) ou de « Criminal » (Scientifik) version 2008, tant les invités sont prestigieux. Reste plus qu’à écouter et à juger cette impressionnante formation sur ces 13 pistes. Lire le reste de cette entrée »





Busta Rhymes – The Coming (1996)

4 09 2005

Aujourd’hui mondialement reconnu, Busta Rhymes est considéré comme un pilier du rap US. Mais avant d’en arriver la à une carrière solo solide, le jeune Trevor Smith à déjà eu une première vie dans le milieu du rap game. Il commence a poser ses premiers vers à l’age de 12 ans puis côtoiera les plus grands jusqu’à son ascension médiatique. De Chuck D qui l’épaula lui et son groupe Leaders Of The New School, la collaboration avec A Tribe Called Quest ou encore sa participation aux remix de ‘Flava In Ya Ear’ de Craig Mack aux côtés de noms tels que Notorious BIG, LL Cool J donnera à Busta Rhymes une grande expérience et une rigueur certaine avant de commencer une épopée en solitaire, ce que beaucoup ne peuvent pas se vanter. Lire le reste de cette entrée »