O.C. & A.G. – Oasis (2009)

7 11 2009

 

Que reste-t-il du D.I.T.C. ? Depuis leur unique album en 2000, l’historique crew du Bronx a bien eu du mal à se concentrer pour donner suite à ce classique. Après la mort du populaire Big L rien ne sera plus pareil… Inséparable malgré l’imprévisible destin, toujours solidaire malgré les années passées, les 7 membres restant ont su maintenir la flamme du collectif via albums solos ou plus récemment en sortant quelques archives (« Rare & Unreleased », « Unreleased Production »). Si au jour d’aujourd’hui la tant attendu suite de leurs aventures avec tout le monde réunit semble peu probable pour cause de divergence artistique (voir Fat Joe) ou pour autre emploi du temps personnel, on a tout de même pu se régaler et constater leur forme sur la compilation « The Movement » concocté par le producteur Showbiz avec la participation d’invités et autres affiliés. Fin 2009, c’est au tour de deux autres soldats de débarquer dans les bacs. Le charismatique O.C. et le trop sous estimé A.G. décide de reprendre les choses en main pour hydrater le Hip Hop new-yorkais avec « Oasis: Together Brothers ». Lire le reste de cette entrée »





Infamous Mobb – Reality Rap (2007)

28 11 2007

Ayyyyye! What Up Son! Tu l’as voulu, tu l’as eu, non pas un grand coup dans ton cul, mais une décharge auditive en provenance du trio le plus sombre du Queensbridge. Ty Nitty, Twin Gambino et GodFather Part III, plus connus sous les Infamous MOBB, nous auront donc bien fait patienter avant de sortir Reality Rap (IM3/Sure Shot Recordings). Trois années de longue attente qui au final auront valu le coup vu le résultat de cette troisième balle. Du côté de la 41st Side, les tranchées semblent toujours aussi saignantes et le climat ombragé par la violence et les histoires de drogues. Depuis Special Edition, ils sont restés fidèles à leur ligne de mire, rien ne semble avoir changé, pour le plus grand bonheur des fans, et ils nous transposent comme à chacun de leurs albums dans leur univers sous pression. Pas besoin de vous retracer le parcours de ces soldats de la rue, je vous laisserais l’opportunité de lire les précédentes chroniques pour cela, mais on peut d’ores et déjà annoncer qu’à la suite de cet troisiième opus, le groupe a décidé de s’arrêter là et que chacun des protagonistes suivront désormais leur carrière en solo. Triste nouvelle, mais que les admirateurs se rassurent, il n’y a guère de mésentente entre les membres et donc à l’avenir on ne sera pas à l’abri de les retrouver de nouveau réunis sur différents projets. Lire le reste de cette entrée »