O.C. & A.G. – Oasis (2009)

7 11 2009

 

Que reste-t-il du D.I.T.C. ? Depuis leur unique album en 2000, l’historique crew du Bronx a bien eu du mal à se concentrer pour donner suite à ce classique. Après la mort du populaire Big L rien ne sera plus pareil… Inséparable malgré l’imprévisible destin, toujours solidaire malgré les années passées, les 7 membres restant ont su maintenir la flamme du collectif via albums solos ou plus récemment en sortant quelques archives (« Rare & Unreleased », « Unreleased Production »). Si au jour d’aujourd’hui la tant attendu suite de leurs aventures avec tout le monde réunit semble peu probable pour cause de divergence artistique (voir Fat Joe) ou pour autre emploi du temps personnel, on a tout de même pu se régaler et constater leur forme sur la compilation « The Movement » concocté par le producteur Showbiz avec la participation d’invités et autres affiliés. Fin 2009, c’est au tour de deux autres soldats de débarquer dans les bacs. Le charismatique O.C. et le trop sous estimé A.G. décide de reprendre les choses en main pour hydrater le Hip Hop new-yorkais avec « Oasis: Together Brothers ». Lire le reste de cette entrée »





David Banner – The Greatest Story Ever Told (2008)

23 05 2008

Pour ne pas changer la « mode » actuelle, l’album de ce bon vieux David Banner a lui aussi subit la tempête incessante des reports de date de sortie. Avec un titre tel « The Greatest Story Ever Told » (semblable à celui du prochain album de Saigon qu’on attend désespérément) on ne pouvait qu’avoir l’eau à la bouche bien qu’on sache d’avance que le discours sera forcément disproportionné avec le contenu. Surtout depuis qu’il a comparé la qualité de son projet à l’intouchable « The Score » des Fugees… Son silence radio n’est pas si anodin que ça vu la vie et les tourments qu’a pu connaître le rappeur ses derniers temps. La perte douloureuse de son père, le décès d’un grand nombre de proches dont les biens connus Pimp C et Static Major et pour couronner le tout, comme si le destin ne s’acharnait pas assez sur la même personne, David Banner apprend qu’il est diabétique. Le sort parait le forcer a arrêter sa carrière, a l’abandonner sur le chemin alors que le Hip Hop suit son cours. Lire le reste de cette entrée »