Cormega – Who Am I? (Soundtrack) (2007)

22 02 2008

Quand on y pense, cela fait bien longtemps qu’on a pas eu de réel projet solo de Cormega. La dernière fois que l’on a pu entendre sa plume, qui par ailleurs est l’une des plus raffinée du Queensbridge, c’était lorsqu’il venait prêter main forte au discret Lake sur son opus ‘My Brother’s Keeper’. Un album presque en commun tellement il est présent, mais en même temps peu présent en lâchant des couplets bien courts. Quasiment passé inaperçu pour beaucoup, l’écoute à dans la globalité peu convaincu ses auditeurs, étant très loin de la démonstration de force du premier projet du Kid, ‘The 41st Side’, devenu classique et qui réunissait un paquet de monde des Housing Projects. Lire le reste de cette entrée »





Mic Geronimo – Vendetta (1997)

30 11 2007

Revenant fort de son premier opus « The Natural » sorti deux ans auparavant, Mic Geronimo a une réputation bien fondée et va de nouveau aiguiser sa hache pour scalper tous ceux qui se mettraient au travers de son chemin. On est en 1997 et celui qui vient du Queens est sur le point de relancer une offensive en faisant justice lui même avec cette « Vendetta ». Cet album confirme tout le bon potentiel et le talent qu’il possède et dont Irv Gotti, le boss du Murder Inc., avait déniché et décidé de lancer sa carrière. C’est d’ailleurs le premier artiste qu’il exploitera pour ensuite devenir au fur et à mesure l’un des piliers du Hip Hop US que l’on connait actuellement, notamment en travaillant en 96, donc un an avant ce disque sur le premier album de Jay-Z (« Reasonnable Doubt »). Lire le reste de cette entrée »





Hi-Tek – Hi-Teknology (2001)

27 03 2007

Hi-Tek, sans nul doute l’un des meilleurs producteurs du monde qui n’en reste pas moins l’un des plus discrets du circuit, nous lance en 2001 son projet solo Hi-Teknology. C’est l’aboutissement et le succès de tout son travail fournit précédemment sur des disques devenus aujourd’hui indispensable, tel le Black Star ou encore le Train of Thoughts. Mais son aventure n’aurait jamais été aussi lointaine s’il n’avait rencontré Talib Kweli lors de la réalisation du disque des Mood, groupe venant tout comme lui de Cincinnati. Une fusion va se créer entre ces deux artistes talentueux, l’un et l’autre se complémentant, et vont jusqu’à renommer leur duo Reflection Eternal. Hi-Tek ne tarde alors pas de signer chez Rawkus, le label monstre de l’époque et apporte une véritable nouvelle fraîcheur sur la scène du hip-hop new-yorkais. Lire le reste de cette entrée »





Prodigy – H.N.I.C (2000)

7 03 2007

En 2000, les bruits de couloirs étaient finalement pas si absurdes que ça, le sulfureux rappeur des Mobb Deep, Prodigy, allait bel et bien sortir son premier album solo. Bien que lui et son partenaire de rimes Havoc soient en discorde avec Loud Records depuis la longue attente avant la sortie d’un certain Murda Muzik. Malgré cette mésentente, Prodigy trouva tout de même un accord avec le patron Steve Rifkind pour dévoiler sous cette structure H.N.I.C., financé par un accord de taille puisque un million de dollars est prévu pour la consolidation de celui-ci. Pee a désormais ses cartes en main, et va alors pouvoir tout mettre en place pour finaliser à sa guise son projet. Se faire un nom ? Pas vraiment puisque ça il a pu déjà le réaliser avec les quatre albums de Mobb Deep sortis précédemment. Mais Pee veut avant tout se dévoiler plus personnellement, raconter à lui tout seul qui il est, nous parler de son quartier, son enfance, ses problèmes de santé, sa vie. Lire le reste de cette entrée »





Statik Selektah & G-Unit Records – The Empire Strikes Back (2006)

12 04 2006

Non ce n’est pas une Nième mixtape G-Unit Radio fais à la va-vite que voila, mais bel et bien un pseudo-album composé d’une vingtaine de morceaux inédits remixés par la nouvelle recrue du label, j’ai nommé DJ Statik Selektah. DJ Whoo Kid n’est donc plus le seul DJ du G Unit Records, qui gonfle d’artistes de jour en jour. La question que tout le monde se pose, mais que peut-il apporter de plus? Très peu connu en France, on le connait surtout pour avoir participé avec son acolyte Soul Supreme à la confection de l’album remix ‘Uncommonly Nasty’ réunissant Nas et Common, mais également d’avoir produit entre autres pour KRS One et O.C.. Une chose est sûre, cette signature sera pour lui sans aucun doute un moteur pour se faire une réputation de niveau mondial. Lire le reste de cette entrée »