Clipse – Til The Casket Drops (2009)

19 12 2009

 

On ne les présente plus et pourtant on a cette curieuse impression que les Clipse sont encore vraiment trop méconnu du grand public Hip Hop. Fidèlement lié aux Neptunes depuis un jour de l’année 93, les deux frères de Virginie ont su surfer sur cette poudreuse de luxe en nous offrant généreusement des sensations jouissives dans « Lord Willin' » et « Hell Hath No Fury ». Depuis on ne savait plus trop ce qu’ils allaient nous réserver pour la suite vu que leur contrat avec Jive Records venait à son terme. Inséparable de Star Track et de leur propre structure Re-Up, le duo trouvera finalement refuge au sein de Columbia Records. Une nouvelle aventure est alors en train de se construire. En 2008 Koch dévoile fièrement le premier opus de la formation Re-Up Gang, un collectif auquel s’ajoute Ab-Liva et Sandman, avant qu’une mixtape baptisée « Road To Till The Casket Drops » ne fasse la promo de leur ligne de vêtement et serve de prélude avant le grand retour en studio. Lire le reste de cette entrée »





Clipse Presents: The Re-Up Gang (2008)

7 08 2008

Aucunement lassés de nous avoir lâché de grosses doses de cocaino rap music avec leur dernier album, les Clipses débarquent avec un nouveau produit qui s’annonce encore plus brut. Conçu durant la longue attente de livraison entre « Lord Willin' » et « Hell Hath No Fury », soit 4 ans, le Re-Up Gang inclus en plus des barons Pusha T et Malice, deux autres dealers de rimes en provenance de Virginia Beach: Sandman et Ab-Liva. Des échantillons ont circulé durant cette période intermédiaire, sous l’aide du DJ Clinton Sparks une série de mixtapes « We Got It 4 Cheap » s’est chargée de faire la promotion ce nouveau gang arrivant en territoire trop méconnu pour deux d’entre eux. Les affaires commencent plus sérieusement grâce à Koch Records qui gère la commercialisation de « Clipse presents the Re-Up Gang », street album plus aboutit qui va officialiser les présentations entre fournisseurs et clients. Lire le reste de cette entrée »





Notorious B.I.G. – Duets: The Final Chapter (2005)

11 01 2006

Après maintes et maintes annonces par Bad Boy Records, ‘Duets – The Last Chapter’ (Bad Boy Records/Warner) le dernier chapitre discographique officiel du défunt king de Brooklyn : j’ai nommé Notorious B.I.G. Comme pour 2Pac, l’autre figure emblèmatique du Hip Hop US, tous les acapellas non-utilisés du vivant de l’artiste sont exploités et complétés vocalement par d’autres figures de la musique pour en faire un disque comme celui-ci. Enfin comme Biggie avait déjà eu le droit à un album posthume en 1999 du nom de ‘Born Again’ (où la majorité de ces enregistrements ont été utilisés), ici il s’agit donc plus d’un album remixant tous les anciens couplets sur d’autres productions. Bien évidemment, on ne peut pas considérer cela comme un véritable album puisque la patte artistique du MC n’a pas son mot à dire. Mais bon tout ceci est dans le but de faire revivre la légende… et pour sur se faire des pépètes. ‘Duets’ regroupe donc non pas comme son nom l’indique que des duos mais plutôt toutes une orgie d’artistes plus ou moins utiles donnant des combinaisons parfois surprenantes. Lire le reste de cette entrée »