Havoc – Hidden Files (2009)

26 03 2009

Le nom d’Havoc résonne dans toutes les têtes comme la moitié de Mobb Deep ou encore comme le producteur qui a apporté une touche sombrement glaciale au Hip Hop via ses boucles de piano. En bref, il fait partie de ces artistes qui n’ont plus rien à prouver, avec une réputation déjà bien fondée. Oui mais voilà, en étant si sûr de soi avec un tel passé et en continuant son chemin comme si de rien n’était, certains en oublieraient presque ce qu’il pourrait surtout y perdre… Une désillusion, un manque d’engouement qui s’est malheureusement confirmé avec Havoc lors de son premier solo « The Kush ». Trop synthétique, peu inspiré, la déception fut aussi grande (voire plus) que l’attente suscitée par ce dernier malgré une ou deux pistes potables. Deux ans plus tard et dans une campagne de promo quasi nulle d’E1 Music (Koch Records), la figure du Queens tente discrètement de reconquérir la critique avec un second opus solo, « Hidden Files », qu’il produit bien sûr entièrement. Lire le reste de cette entrée »





Statik Selektah – Stick To The Script (2008)

4 11 2008

On continue sur notre lancée des albums de producteurs sortis récemment avec celui qui ne cesse de prendre du gallon, le DJ/Prodo venu importer sa ‘Boston touch’ qui va par le nom de Statik Selektah. La première fois que l’on avait prononcé son nom sur Rap2k c’était en 2005 par l’intermédiaire de la mixtape « The Empire Strikes Back » qu’il avait réalisé en collaboration avec le crew G-Unit. Installé depuis au sein même de la Mecque du Hip Hop qu’est New-York, il a pu imposer et mettre son blaze sur toutes les lèvres avec un premier ouvrage de bonne facture. « Spell My Name Right (The Album) » (du nom de l’une de ses premières tapes) sorti sous sa propre structure (Show Off Records) et rassemblant des artistes venus de toutes parts, avait de quoi nous promettre une suite. C’est désormais chose faite ! Pas de temps à perdre, après avoir réalisé quasi intégralement l’album de Reks (qui est d’ailleurs l’un des plus intéressants qu’on ait pu entendre cette année) et avoir dirigé artistiquement celui de son homie Termanology, il remet ça sur « Stick 2 The Script » avec 15 pistes combinant un panel d’artistes toujours aussi excitant sur le papier. Lire le reste de cette entrée »





Cassidy – B.A.R.S. The Barry Adrian Reese Story (2007)

19 01 2008

Depuis I’m A Hustla, son dernier album datant de 2005, le rappeur de Philadelphie n’a pas cessé uniquement de faire parler de lui au travers ses frasques judiciaires, ou encore ses problèmes plus personnels. Il est déjà loin le temps où Cassidy gonflait sa réputation et n’était connu que pour ses mixtapes et freestyles lors de battles. Toujours sur le label de son ‘parrain’ Swizz Beatz, Full Surface/J Records/Ruff Ryders, il a tout de même surmonté les épreuves de la vie et nous les confie enfin sur ce troisième album bonnement intitulé B.A.R.S. (The Barry Adrian Reese Story). Comme à son habitude l’album est un mélange de tout genre: de textes personnels, de tubes, et de titres plus durs pour nous rappeler son statut de « hustla » qu’il affectionne tant. Un tout très hétérogène, mais comparé à ce qu’il a pu faire précédemment, l’ensemble de ce dernier paraît bien plus carré, mieux maîtrisé et plus consistant en qualité. Lire le reste de cette entrée »