Reks – More Grey Hairs (2009)

7 03 2009

Vous n’avez pas été rassasié de son excellent « Grey Hairs » l’an passé? Et bien le maître de cérémonie de Boston nous lâche une alternative à son précédent solo avec une suite qui n’en est pas vraiment une, mais qui s’inscrit plus comme un complément à ce dernier exclusivement disponible sur les plateformes d’Itunes. Dans une époque où il se fait plutôt rare de dénicher de talentueux rookies qui confirment leur statut sur long format, il est donc d’autant plus satisfaisant pour nous d’entendre cette seconde couche proposée par Reks. Les studios ShowOff, avec à sa tête Statik Selektah, ont bien sûr déniché les fonds de tiroirs qui n’ont pas été retenus sur le précédent, mais ont aussi rajouté quelques inédits ou encore misé sur ce remix de « Money On The Ave » avec Termanology. Lire le reste de cette entrée »





Big Shug – Other Side Of The Game (2008)

15 11 2008

On continue de parcourir les dernières nouveautés en provenance de la productive ville de Boston avec le vétéran Big Shug. Lui qui avait mis un temps fou à dévoiler son premier projet solo semble désormais incontrôlable et enchaîne les sorties. Après nous avoir mis une bonne grosse claque de forain avec « Street Champ » l’an passé, il est déjà de retour et vous vous en doutez bien qu’on s’est empressé d’écouter ça. Aux commandes, DJ Premier et MoSS assurent de nouveau à eux deux l’essentiel de l’album avec une musicalité mélodieusement froide, afin de servir du mieux que possible l’univers goudronné de Big Shug. Une mère absente, un père alcoolique, élevé avec comme seules règles celles de la rue, sa mentalité d’acier qu’il s’est forgé, ses écrits et sa voix rocailleuse n’en retranscrivent pas moins encore et toujours cette authenticité qui fait de lui l’un des rappeurs les plus respectés de l’underground. Lire le reste de cette entrée »





Reks – Grey Hairs (2008)

7 08 2008

Remember the name: Reks. La sensation underground 2008 n’est pour une fois pas en provenance de la Big Apple, il faut aller chercher un peu plus haut du côté de Boston pour y dénicher l’album qui pour le moment a le plus retenu notre attention. Son premier album « Along Came The Chosen » (Brick/Landspeed Records) lui avait valu en 2001 un très bon succès d’estime, mais depuis tout ce temps le MC s’était fait discret. Jusqu’à ces deux dernières années, bien décidé à faire un comeback fulgurant, qu’il a passé à construire ce deuxième projet dans des studios new-yorkais et Floridiens. Loin d’être un novice qui débarque de nulle part, appartenant au cercle solidaire des originaires du Massachusetts (Big Shug, Termanology, Krumbsnatcha,…), c’est désormais sous l’aile entière de Statik Selektah que Reks revient à la charge sur « Grey Hairs ». Lire le reste de cette entrée »





Big Shug – Street Champ (2007)

15 09 2007

C’est dans la catégorie poids lourd de votre disquaire que vous retrouverez certainement ce nouvel album de Big Shug, membre de la Gangstarr Foundation pour ceux qui ne le sauraient pas encore. Après le mitigé Who’s Hard, ce second essai intitulé fièrement Street Champ nous montre que Big Shug revient plus sûr que jamais, les points serrés et les poumons gonflés à bloc pour enfoncer les portes du Hip Hop. Pour cela, l’homme à la voix rocailleuse s’est allié au talentueux producteur canadien MoSS pour réaliser la majorité de son produit brut. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que leur combinaison fonctionne bien. Des gros sons tantôt puissants (le plus souvent à base de gros riffs de guitares), tantôt nostalgiques finement pimentés de samples Soul efficaces et bien adaptés comme sur « What You Gonna Do« . Lire le reste de cette entrée »