Brooklyn Academy – Bored Of Education (2008)

16 11 2008

On en entend de toute part sur les super groupes qui doivent se former et sortir un album d’ici peu de temps… Bien souvent, ces projets se terminent en un non-lieu plus que frustrant pour les auditeurs. Désormais, à chaque annonce de la sorte on ne se fait plus du tout d’illusion, notre espérance laisse le temps couler et puis on verra ce qu’il en adviendra… Le bout du tunnel, c’est ce que viennent de voir les trois rappeurs underground Pumpkinhead, Block McCloud et Mr. Metaphor. Treize ans après leur rencontre et une carrière solo chacun de leur côté, ils débarquent ensemble pour enfin révéler leur premier album commun avec la Brooklyn Academy. Tous originaires de ce prolifique quartier de New-York, ils en font majoritairement l’éloge tout le long du disque avec une ambiance à la fois street et magique, dans la pure tradition de ce qui sort des rues de Bk (« Close Your Eyes » produite par Twice). Lire le reste de cette entrée »





Black Milk – Tronic (2008)

15 10 2008

C’est sans nul doute la plus forte progression qu’on ait pu voir dans le Hip Hop ces dernières années. Encore inconnu du grand public il y a à peine deux ans, le jeune producteur/rappeur de Détroit Black Milk s’est forgé une énorme réputation dans le milieu, à tel point que tout le monde souhaite une de ses créations pour son projet. En gros, c’est le producteur le plus hype du moment. « Popular Demand » portait bien son nom : tout le monde souhaitait le voir concrétiser avec un véritable premier album solo et non sur de simples (free)mixtapes. C’était désormais chose faite et la satisfaction du public était plus qu’encourageante et motivante pour la suite de sa carrière. S’en ait suivi deux street opus ; l’un avec son homie Fat Ray (« The Set Up »), et l’autre avec le prochain phénomène d’aftermath Bishop Lamont (« Caltroit »), sans compter sa large participation à l’album de Guilty Simpson. Lancé dans une productivité incommensurable, Curtis Cross a ressorti en cette fin d’année sa MPC 2000 AKAI pour ses propres intentions, et compte bien avec ce nouvel album solo « Tronic » (Fat Beats Records) enfoncer définitivement le clou d’un succès mérité. Lire le reste de cette entrée »





Jake One – White Van Music (2008)

15 10 2008

 

Rares sont les albums de producteur a maintenir la dragée haute du début jusqu’à la fin, surtout lorsqu’il s’agit de la première tentative de celui-ci. La présence en nombre d’invités prestigieux ne garanti en rien une qualité, c’est le raisonnement qu’il faut absolument avoir en tête lorsqu’on regarde dans les bacs un tel tracklisting. Si Jake One fait partis de ces talentueux et prometteurs beatmakers il n’échappe pas à cette monotonie qui gangrène son album sur la longueur. A 32 ans, Jacob Dutton se distingue et expose un peu plus de lumière sur sa ville de Seattle grâce à ses productions lâchées pour la scène underground (John Cena, Rasco,…). Mais son premier gros coup médiatique se fera par l’intermédiaire du G-Unit pour lesquels il co-produira avec Fusion Untld le titre « Betta Ask Somebody » présent sur Beg For Mercy. Lire le reste de cette entrée »




Black Milk – Popular Demand (2007)

16 09 2007

Les personnes les plus attentives auront sans doute distingué assez tôt ce nom de Black Milk, à l’origine de certains morceaux pour Lloyd Banks, Phat Kat, Pharoahe Monch, Proof, Canibus,… Et c’est propulsé par l’intermédiaire du célèbre groupe Slum Village que la carrière du jeune rappeur/beatmaker a pu prendre une toute autre proportion. Vivement apprécié pour ses créations, il collabore avec eux sur la compilation Dirty District et se voit même pour la première fois acheté deux de ses productions pour l’album Trinity. Une exposition plus large qui va lui permettre de commencer à se faire un nom, s’en suivra alors le EP Broken Wax et la mixtape Sound Of The City pour faire gonfler un buzz qui ne cesse de croître. Mais à la vue d’un public impatient qui en attend davantage, il était donc venu le moment pour Black Milk de sortir une oeuvre plus aboutie qu’auparavant; un premier album solo intitulé logiquement Popular Demand. Lire le reste de cette entrée »