Dessa – A Badly Broken Code (2010)

11 04 2010

 Après son EP de 2005 et quelques apparitions par ci par la, il était temps pour Dessa de nous en dévoiler un peu plus de son univers hors du commun avec un premier solo. Et le résultat est sans appel: « A Badley Broken Word » est une œuvre assurément fascinante! Envoûté par un ensemble excellemment bien ficelé ou se confronte mélodies captivantes et la belle plume poétique d’une artiste déterminée qui sait ce qu‘elle veut. Emergée du Minnesota et membre du collectif Doomtree (comme P.O.S ou Toki Wright pour les plus connu) elle évolue aussi bien dans le chant, le rappe ou le spoken word. Capable de s’adapter à tout moment, sorte de Brother Ali au féminin, lorsqu’elle entre mêle son savoir faire cela donne un morceau surpuissant comme ‘Mineshaft II’ où l’on a l’impression d’entendre un trio à elle toute seule.

 Si l‘album est rempli d‘émotions et de sincérité, ‘The Chaconne’ est probablement la plus profonde des chansons avec cette balade glaciale au piano et l’hypnotique voix de Matthew Santos. Rapellez-vous! Ce chanteur provenant de la même région que Dessa avait connu sa période de gloire en collaborant avec Lupe Fiasco sur le single ‘Superstar. Ou alors c’est peut-être l’histoire touchante de ‘Children’s Work’ qui marquera le plus votre esprit… Malgré ses apparences l’album est purement Hip Hop. Il faut dire qu’il est rare d’entendre un peu partout des boucles de violons, de harpe ou une chorale de voix qu’on croirait tout droit sortir d’un disque d’Era, et pourtant un titre tel ’Matches To Paper Dolls’ prend toute son ampleur dès qu’elle ouvre sa bouche. 

Dessa se distingue des autres rappeuses par sa dextérité au micro et par son réel amour des mots, de la poésie et de la philosophie. D’ailleurs comme elle le signale dans le single ‘Dixon’s Girl’, il y a très peu de consœurs qu’elle apprécie dans le milieu du Hip Hop. Et on la comprend lorsqu‘on voit que la plupart joue plus sur leur attitude aguicheuse que sur ce qu’elles ont dans le cerveau. Introspective et songeuse avec le superbe ’Go Home’ ou simplement remontée sur ‘Seamstress’, Dessa nous montre toutes les facettes de sa personnalité sur cet album musicalement et textuellement très riches. La sortie 2010 qu’il faut découvrir! 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :