Crown City Rockers – The Day After Forever (2009)

22 10 2009

 

Autant vous annoncer d’entré la couleur: Le collectif Crown City Rockers fait partie de ces groupes qui vous font réellement sentir la musique comme un art. A l’image des géant comme The Roots ou les N.E.R.D. ils incorporent une instrumentation live et une originalité totalement géniale à leurs morceaux. L’énergie dégagé est intense, ça transpire le talent, ça nous replonge tantôt dans la fraîcheur des tout débuts du Hip Hop ([i] »Break »[/i]). Leur nom résonne dans le circuit depuis plus de 10 ans maintenant et seulement deux albums nous ont été dévoilé à ce jour ([i] »One » (2001), « Earthtone »(2004)[/i]). Ces 5 activistes originaire d’un peu partout aux U.S.A, mais dont leur point de regroupement se situe à Oakland, ont bien l’intention de reprendre leur destin en main avec ce troisième projet que vous pourrez trouver chez tout bon disquaire le 29 Septembre prochain. « The Day After Forever » est la rampe de lancement qui devrait sans aucun doute étendre leur réputation de la Bay au monde entier. 

Présentation éclaircis pour ceux, et ils sont nombreux, qui n’ont jamais entendu parlé d’eux: 

Celui dont le nom vous parlera peut être le plus se prénomme Raashan Ahmad. Seul MC du crew, il avait dernièrement participé à l’album des français de Jazz Liberatorz ou avait encore sortis en 2008 un bon premier album solo baptisé « The Push ». Réputé pour un flow jamais en manque de souffle et par ses textes poétiques et réfléchis, il est celui qui donne la forme finale à leur osmose commune. La seule écoute de son histoire narré sur [i] »Let’s Love »[/i] vous donne un aperçu de son très relaxant style au micro. Woodstock lui est producteur. Fortement marqué par l’âge d’or du Hip Hop et de sa culture, il commença par s’acheter quelques vinyls, des platines, une MS-1, appris petit à petit à créer des beats, puis s’intéressa de plus près à la MPC pour ses créations. Son travail sur [i] »Astroshocks »[/i] nous transporte dans un funk futuriste. L’album possède une multitude d’horizons sonores qu’on se plaît à contempler par les oreilles. Coup de coeur immense pour le paradisiaque [i] »Go Away »[/i] et son délicieux sample Soul. C’est l’autre producteur des Crown City Rockers qui s’est chargé de celle-la. Headnodic, qui est également bassiste, apporte donc une bouffée d’air exotique à certaine piste avec ses inspirations, comme sur [i] »Make it Hotter »[/i] et ces flûtes envoûtantes. 

Kat 010 s’occupe des claviers. Touches gracieuses et délicates, elle donne une légèreté jazzy a un morceau comme [i] »Go On »[/i] pendant que le batteur Max MacVeety donne le ton. Spirituelle, consciencieux, des douces lignes de basses, des mélodies charmeuses, etc… l’album regorge d’une créativité énorme. Transféré récemment à Brooklyn sur le label Gold Dust on espère évidemment que le succès leur sourira car ça groove, c’est funky ([i] »Kiss »[/i], c’est Soul, bref c’est tout un condensé d’ingrédients qui fondent un Hip Hop authentique. C’est leur album le plus aboutit jusqu’à ce jour; on ressent une grosse maturité, une précision et une véritable passion pour la musique. Il parait également qu’en Live leurs prestations sont assez impressionnantes, et on en doute pas une seconde vu ce qu’ils font de leur alchimie. 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :