Brand Nubian – Time’s Runnin’ Out (2007)

16 01 2008

Grand Puba, Lord Jamar, Sadat X et DJ Alamo ainsi que dans une moindre mesure DJ Sincere, des blazes imprégnés à jamais dans l’histoire du Hip Hop au travers un nom de scène: Brand Nubian. Détrompez-vous si vous pensiez que le groupe qui n’a pas la langue dans sa poche était de retour et venait de sortir en 2007 une suite après l’anecdotique Fire in the Hole. On n’a pas revu le fondateur Grand Puba depuis 2005 à part sur quelques petits collaborations comme ça avait été le cas sur le morceau « Bread & Butter« de Beanie Sigel. Sadat X était également sur celui-ci, ce dernier continue encore aujourd’hui à allier productivité et qualité au travers de ces derniers solos (Experience & Education en 2005, Black October en 2006), avant de faire un passage par la case prison. Quant à Lord Jamar, après des passages répétés dans des séries comme Oz ou Les Sopranos, il a tout de même attendu toutes ces années avant de concrétiser et réaliser son premier album chez Babygrande Records en 2006 avec un titre bien significatif du contenu, The 5% Album. Aucune séparation définitive a été fixée, mais leurs chemins respectifs ont divergé et l’idée d’un nouvel opus semble à présent bien compromis. Donc encore une fois détrompez-vous, quoi qu’il arrive à la première écoute, on se rend vite compte que ce ‘nouvel album’ n’est pas comme les derniers.

Si après « One For All« , le groupe avait connu une crise importante et en résultait le départ de Dj Alamo et Grand Puba pour une échappée en solitaire, cela n’a pas empêché le duo restant de continuer à prospérer l’esprit Brand Nubian au travers de deux autres albums, mais la magie n’était plus vraiment la même. Ce n’est qu’en 1997 que la réconciliation a lieu et que l’on redécouvre le casting au grand complet sur la tracks « A Child Is Born » produit par Vance Wright. Extrait de la somptueuse soundtrack de « Soul in the Hole » (‘Un été chaud à Brooklyn’), cette piste est lâchée dans la foulée avec le brûlant single « Rockin’ It », la possibilité d’un nouvel opus tous ensemble devient alors une évidence. C’est la que vient l’ambiguïté, durant toutes ces années beaucoup ont cru que Foundation (1998) était celui-ci, mais en réalité Time’s Runnin’ Out est cet album secret qui traînait au fin fond d’un tiroir et qui ne voit le jour que dix ans après ces sessions d’enregistrements. Ceux qui avaient été déçus de leur dernier essai auront maintenant de quoi se réjouir de retrouver les Brand Nubian au complet et au meilleur de leur forme.

L’album transpire le New-York des années 90 (normal me direz-vous), un pur produit maison puisqu’ils produisent pratiquement tout eux même, hormis la fameuse « A Child Is Born » et son puissant couplet de Sadat X que l’on retrouve ici. Il y également « Scientists of Sound » où Grand Puba est épaulé par Lord Finesse, l’architecte sonore des D.I.T.C.. Plus q’un simple disque, c’est un must-have inédit d’un trio légendaire qui regorge de bons morceaux comme les magnifiques « Seen Enough », « Once Again » ou avec une pointe d’old school à l’écoute de « Brand Nu Hustle ». Moins provocateurs et surtout un peu moins axés religion ou politique qu’à leurs débuts en 90, ils restent tout aussi efficace et démontrent encore la force de leurs textes sur le titre éponyme « Time’s Runnin’ Out ». Trois phrasés bien distinctifs qui sur « One Time », ou encore « Girls, girls, girls » et son délire à la Biz Markie, nous font penser qu’il serait vraiment bienvenue si, au jour d’aujourd’hui en 2008, on pouvait de nouveau les réentendre à ce niveau.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :