Butch Cassidy & Damizza – Back B4 You’re Lonely (2007)

22 07 2007

S’il y a bien un artiste qu’on attendait de pouvoir écouter tout au long d’un album, c’est bien Butch Cassidy, crooner de longue date que les admirateurs des sons westcoast se rappelleront forcément de part ses refrains avec notamment la DPG Family. Danny Means de son vrai nom vient récemment de sortir son projet avec le producteur Damizza. Premier artiste signé sur son label BabyRee Records, Butch Cassidy livre avec le producteur de Santa Barbara un Back B4 You’re Lonely bien épicé, s’alignant dans la pure tradition et l’esprit de la côte californienne. Damizza a déjà une réputation bien faite, ses travaux aux côtés de Mariah Carey, Ice Cube, de la Westside Connection ou encore des Bone Thugs N Harmony (pour ne citer qu’eux), l’ont placé dans le rang des producteurs renommés de la région. Les mélodies smooth, bounce, ou celles qui vous font dilater les pupilles, il vous en sort comme il veut car il détient cette potion qui fait la différence entre un simple morceau et un autre qui devient un tube. Ce n’est pas Shade Sheist et son fameux « Where I Wanna Be” qui dira la contraire. De son côté Butch Cassidy a aussi une forte popularité, néanmoins en retrait dans son domaine par rapport à son cousin Nate Dogg qui lui fait pas mal d’ombre, et qui tout comme lui est un « monsieur featuring ». D’ailleurs, hormis ces multiples participations il n’avait jamais sorti d’album solo, ceci à cause d’une mésentente avec son ancien label Universal Records qui ne comprenait pas sa direction artistique. Un opus solo que de nombreux fans attendaient les bras balans depuis un moment. Leur association est donc une petite consolation car on ne l’avait pas beaucoup entendu depuis 2005 où il a entre autres été aperçu sur le dernier opus de Mack 10.

Une collaboration qui comprend néanmoins peu d’inédits pour ceux qui suivent de près les protagonistes à travers les différentes mixtapes les concernant (les Baby Ree Mixtapes notamment). Mais une collaboration très chaude pour un ensemble de douze morceaux festifs, smooth, funky et soulful. En témoigne le premier cocktaïl « Cruzin’« , pour une balade en voiture avec sa lady, « Get Your Party On » qui n’est là que dans le seul but de vous faire prendre du bon temps ou encore « Top Billin’ » qui vous envoûtera sans problème avec son rythme entraînant. L’ensemble est correct, certes un peu court mais la combinaison fonctionne plutôt bien. Le point faible reste le flow peu convaincant de Damizza qui s’improvise un peu rappeur pour le coup et qui reste largement plus efficace derrière les manettes, même s’il s’en sort tout de même bien sur « A View From The Top« , grâce à la voix de la charmante Vanessa Marquez ainsi que les flows de Bishop Lamond et Roccet.

Le point fort quant à lui c’est bien évidemment les chants et les refrains de Butch Cassidy, toujours aussi agréable à écouter, qui se mêlent parfaitement aux mélodies. Un album qui se résume au simple mélange de fiesta et de gangsta (« Click Clack ! » feat. Taje & Nani Spitz, « Gangsta Lean » feat. Jayo Felony).


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :