Marley Marl – West End Mixtape Sessions vol.1 (2005)

11 01 2006

Après Prince Paul, voila la chronique d’une compilation, ou plutôt ici d’une mixtape réunissant des sons old-school qui ont influencé une autre légende de la production dans le hip-hop, j’ai nommé Marley Marl. Pour beaucoup, ce nom sonne à leur oreille comme un pseudonyme déjà entendu mais sans pour autant en connaître le véritable parcours de ce précurseur qui révéla et mis sur le devant de la scène hip-hop de nombreux artistes.Animant au départ un show radio aux côtés de Mr. Magic et Fly Ty, Marlon William (de son vrai nom) fit ses premières productions remarquées en 1984 sous le blaze de Mr Square pour la rappeuse Roxanne Shanté, originaire tout comme lui du Queensbridge pour son album « Roxanne Revenge ». Ceci sera véritablement le point de départ de la notoriété de Marley. S’en suivit diverses collaborations par l’intermédiaire du label Cold Chillin’, qu’il créa et qui lança la carrière de ses protégés comme MC Shan, Biz Markie (alors agé de 14 ans à l’époque), Big Daddy Kane sans oublier Craig G, Kool G Rap, T.J. Swan et Masta Ace (recruté grâce à l’émission Rap Attack). Bref tout ce beau monde réunis pour former la fameux Juice Crew, qui est alors à cette époque au summum de la gloire. Marley Marl est vraiment le producteur a qui l’on fait appel à cette époque.

Mais cette ‘Mixtape Sessions Vol.1’, que nous sort le label West End Records, est une panoplie de beats mixés par ses soins et l’ayant inspiré. Précurseur pourquoi? parce qu’il est vraiment l’un des premiers à officialiser l’utilisation du sample dans ses instrus; Electro, Disco, Funk ou Soul pour l’époque, en utilisant des morceaux de James Brown, Kool & The Gang, Otis Redding etc…, ce qui donna par la suite de nombreux classiques Old School que le Hip Hop ait connu. On peut retrouver ici des artistes comme la chanteuse Disco Taana Gardner, un autre pionnier Diamond D et son morceau de 84 « Fresh Avenue » et plein d’autres artistes qui l’ont marqué mais qui ne sont pas plus connus que ça pour nous.

Le premier CD est mixé et sur le deuxième on y retrouve quelques-uns de ces morceaux mais en version originale. Ce qui est le plus interessant ici pour nous, c’est de redécouvrir les sons qui ont marqué et influencé ces premiers producteurs, puis de voir comment les choses ont évolués par la suite. Car de nos jours leurs influences ne sont plus du tout les mêmes mais cela reste une perpétuelle chaine évolutive, la preuve quand on entend dire d’un Dj Premier ou d’un Pete Rock que pour eux ca a été Marley Marl qui les a inspiré.

Pour continuer un peu son parcours, malgré la rivalité qui est né avec KRS-One et le Boogie Down Production (avec la fameuse diss track « The Bridge Is Over »), il continue d’empiler les projets qui riment avec succès: son travail avec Eric B & Rakim pour les morceaux « My Melody » et « Eric B Is President », la sortie du classique « Road To The Riches » de Kool G Rap & DJ Polo, en démarrant la carrière de Tragedy Khadafi, de celle du producteur K-Def, du premier album de production qu’il lanca avec « In Control, Vol. 1 » en 1988, en déclenchant le phénomène LL Cool J en produisant entièrement « Mama Said Knock Out »,.. Mais aussi encore et toujours en laissant s’exprimer des artistes comme Lords Of The Underground, Da Youngsta’s, Screwball, Noreaga, les TLC, Heavy D & the Boyz, Fat Joe et tant d’autres.

Sans jamais vraiment avoir éclaté médiatiquement, mais en étant une valeure sûr de l’underground, il est et reste l’un des précurseurs qui ont fait le Hip-Hop.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :