Bizzy Bone – Speaking In Tongues (2005)

11 12 2005

Suite au très bon ‘Alpha And Omega’ sorti l’année dernière, Bizzy Bone revient en Septembre 2005 sur un tout nouveau label crée par l’ancien manager d’Ol’ Dirty Bastard, 845 Entertainment, pour nous dévoiler 13 morceaux dont seul lui a le secret. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, il est surement le membre des Bone Thugs-N-Harmony le plus charismatique, du moins celui qui a une personnalité la plus mystérieuse, invitant l’interessement des auditeurs. J’ai dis membre, mais malheureusement pour les fans du groupe mythique, après quelques va-et-viens, Bizzy semble avoir définitivement pris ses distances vis-à-vis de ses collègues pour cause de mésententes sur divers points. Cela ne l’empêche pas de continuer à faire parler de lui et de raconter sur CD ce qui lui sort du coeur. Car avec tous ses déboires, on sent que le rap est vraiment sa seule thérapie. Et étant croyant, Bizzy The Kid chante, se livre comme dans le bon vieux temps avec des chansons contenant de nombreuses références religieuses. Ce qui nous donne donc un mélange de rap violent et spirituel qui représente bien le contraste du personnage.

La plupart des chansons sont de qualité, mais on a l’impression qu’elles n’ont pas toutes été enregistrées durant la même période car la voix de Bizzy est nettement changeante sur certaines. On avait l’habitude de ses morceaux qui vous donne des frissons et tellement d’émotions tel ‘Seeing Things’ ou le nostalgique et rythmé ‘Less Fame’. LE tube de l’album est bien évidemment ‘Hold Me Down’ en collaboration avec Bambino, mais d’autres comme ‘Carry Me Baby’ ou ‘T.T’ bougent également bien.

Les productions sont assurées par Eddie B., Tightannium Beats et Quite Stankable mais Bizzy reprend également la mélodie de ‘I Need Love’ de LL Cool J sur ‘BB Da Thug’. On aime ou on aime pas son flow ultra-rapide, cet artiste hors-du-commun regorge un talent certain. Certes ‘Speaking In Tongues’ n’est pas d’un niveau de ses autres albums mais bien que passé presque inaperçu, c’est toujours treize bons petits morceaux agréable à écouter.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :